Scolaire & enfance /
La page du directeur

La page du directeur

CONSEIL D'ECOLE

Année scolaire 2015-2016 :

Compte rendu 3ème conseil d'école

Le Mot du Directeur

Le Mot du Directeur

La Charte de La Laïcité à l'école

La Charte de La Laïcité à l'école.

Règlement Intérieur 2013-2014

ADMISSION ET INSCRIPTION

L'admission est enregistrée par le directeur de l'école sur présentation :

- du certificat d'inscription délivré par le maire de la commune dont dépend l'école,

- du livret de famille et, le cas échéant, de l'ordonnance du juge aux affaires familiales fixant la résidence de l'enfant,

- d'un document justifiant des vaccinations obligatoires : attestation du médecin ou copie des pages de vaccinations du carnet de santé.

- D'un certificat de radiation si l'enfant a déjà été scolarisé dans une autre école.

FREQUENTATION

L'inscription à l'école maternelle implique l'engagement pour la famille d'une fréquentation assidue de l'enfant, conforme au calendrier et aux horaires de l'école.

A défaut d'une fréquentation régulière, l'enfant pourra être rayé du registre des inscrits et rendu à sa famille par le directeur de l'école qui aura, préalablement à sa décision, réuni l'équipe éducative.

La fréquentation assidue de l'école élémentaire est obligatoire. En cas d'absence, l'article L. 131-8 du Code de l'Education stipule que « lorsqu'un enfant manque momentanément la classe, les personnes responsables doivent, sans délai, faire connaître au directeur de l'école les motifs de cette absence. ». En cas de non-respect de cette procédure, l'Inspecteur d'Académie, saisi par le directeur de l'école, adresse un avertissement par écrit aux personnes responsables de l'enfant lorsque :

- malgré l'invitation du directeur de l'école, ils n'ont pas fait connaître les motifs de l'absence ou qu'ils ont donné des motifs d'absence irrecevables ;

- l'enfant a manqué la classe sans motif légitime ni excuses valables au moins quatre demi-journées dans le mois.

L'Inspecteur d'Académie leur rappelle alors les sanctions pénales qu'ils encourent en cas de saisine du Procureur de la République.

Dès qu'un élève est accueilli dans l'enceinte de l'école, il ne peut en ressortir avant les heures fixées ci-dessous. Dans le cadre d'une autorisation exceptionnelle, il ne peut quitter l'école qu'avec l'autorisation de son maître et l'accompagnement d'un responsable légal, après avoir rempli la feuille de prise en charge.

Lorsqu'un élève arrive à l'école après les heures réglementaires ou a manqué momentanément l'école, la personne responsable doit faire connaître par écrit et non seulement par téléphone, au directeur ou à l'enseignant(e) de l'enfant, le motif du retard ou de l'absence et le conduire en classe.

HORAIRES ET ACCES A L'ECOLE

Les élèves sont admis à l'école dès 8h20 et jusqu'à 8h30 le matin et dès 13h20 et jusqu'à 13h30 l'après-midi. Ils quittent l'établissement scolaire à 11h30 et à 16h30. En dehors de ces heures, les élèves ne sont pas autorisés à pénétrer dans l'enceinte de l'école ou à en sortir. Durant les moments d'accueil et les récréations, les élèves ne peuvent pénétrer dans les classes ou autres locaux scolaires, sans l'autorisation de l'enseignant(e) qui en assume la responsabilité. Les jours de classe depuis la rentrée de septembre 2008 sont les lundis, mardis, jeudis et vendredis.

Attention ! : Les élèves de maternelle doivent être remis à l'enseignant(e) de la classe pour qu'il passe sous sa responsabilité. Si vous n'accompagnez pas l'enfant jusqu'à son enseignant(e), celui-ci reste sous votre responsabilité et si un accident arrivait, vous en seriez le seul responsable. Ils seront remis aux parents à la fin de la demi-journée.

Les enfants scolarisés dans la classe de GS/CP seront accueillis et remis aux parents à la porte de la classe.

Les horaires fixés s'imposent aux enseignants, aux parents d'élèves et aux élèves.

L'exclusion temporaire d'un enfant, pour une période ne dépassant pas une semaine, peut être prononcée par le directeur de l'école après avis du conseil d'école en cas de négligence répétée ou de mauvaise volonté évidente des parents pour accompagner ou reprendre leur enfant à l'entrée ou à la sortie de chaque classe aux heures fixées par le règlement.

VIE SCOLAIRE

Les élèves, comme leurs familles, doivent s'interdire des comportements, gestes ou paroles qui porteraient atteinte à la fonction ou à la personne de l'enseignant(e) et au respect dû à leurs camarades et aux familles.

L'enseignant(e) et toute personne intervenant dans l'école s'interdisent comportements, gestes ou paroles, qui traduiraient de leur part indifférence ou mépris à l'égard de l'élève ou de sa famille.

Conformément aux dispositions de l'article L.141-5-1 du code de l'éducation, le port de signes ou de tenues par lesquels les élèves manifestent ostensiblement une appartenance religieuse est interdit.

Quand le comportement d'un élève perturbe gravement et de façon durable le fonctionnement de la classe et traduit une évidente inadaptation à la vie scolaire, la situation doit être soumise à l'examen de l'équipe éducative. Dans ce cas, des aménagements de la scolarité peuvent être envisagés :

- à l'école élémentaire, si après une période probatoire d'un mois, aucune amélioration n'a pu être apportée au comportement de l'enfant, une proposition de changement d'école pourra être prise par l'Inspecteur de l'Education Nationale, sur proposition du directeur, après avis du conseil d'école. La famille sera consultée sur le choix de la nouvelle école en liaison avec les maires des communes concernées.

- à l'école maternelle, une décision de retrait provisoire de l'école peut être prise par le directeur après un entretien avec les parents et en accord avec l'Inspecteur de l'Education Nationale.

SECURITE ET SURVEILLANCE

Des exercices de sécurité ont lieu suivant la réglementation en vigueur et le Plan Particulier de Mise en Sécurité (PPMS). (un par trimestre au moins)

La surveillance des élèves, durant les heures d'activité scolaire, doit être continue et leur sécurité constamment assurée.

L'enseignant(e) est, en dehors de l'enceinte scolaire, déchargé(e) de toute obligation de surveillance à l'égard de ses élèves, en particulier pendant la durée du déplacement de la porte de l'école au point de stationnement du véhicule.

De plus, il est interdit de courir dans la descente et de marcher dans l'herbe qui mène au portail du bas.

Les parents doivent responsabiliser leurs enfants et écouter l'enseignant de service qui a la surveillance de la descente.

SANTE

Les enfants malades seront gardés à la maison pour leur bien-être et confort. Les parents seront appelés pour venir le chercher s'il ne se sentait pas bien.

En cas de maladie contagieuse, les parents doivent en informer l'école au plus vite. il faut aussi penser à signaler les autres maladies, les allergies chroniques et les poux. Dans le cas où les parents ne souhaitent pas faire part à l'enseignant(e) ou au directeur du nom de la maladie de leur enfant, il faut absolument contacter le médecin scolaire, tenu au secret médical, qui informera les enseignant(e)s des précautions à prendre si besoin. Sinon un document administratif pourra être réalisé avec votre participation pour la sécurité de l'enfant (gestes à faire).

Tel du centre médico-scolaire de Saint-Marcellin : 04.76.64.90.39 pour les enfants scolarisés à partir de la grande section de maternelle.

Tel de la PMI de Vinay : 04.76.36.62.06 pour les enfants de petite et moyenne section de maternelle.

Aucun médicament ne sera administré à l'école sauf pour les maladies chroniques. Dans ce cas, il sera mis en place un PAI (Projet d'Accueil Individualisé) qui permet d'expliquer à l'enseignant(e) le protocole à suivre.

DISPOSITIONS PARTICULIERES

Les livres doivent être recouverts. Les élèves doivent en prendre le plus grand soin. Tout livre perdu ou détérioré doit être remplacé par la famille.

Il est recommandé aux enfants de ne pas laisser traîner les divers objets leur appartenant et notamment les vêtements qui devront être marqués. Ils en sont responsables, comme ils sont responsables de tout objet apporté sans rapport avec le matériel scolaire (argent, bijou, jouet). Il est également recommandé, pour l'EPS de ne pas porter de bijoux, montre ou tout autre objet présentant un risque d'accident ou de perte et d'avoir une tenue adéquate (même en été). De la même manière, nous demandons à ce que les enfants viennent à l'école dans une tenue correcte et avec des chaussures adaptées (pas de tongs ou de chaussures à talons).

Les déplacements groupés dans les escaliers, les couloirs, le préau doivent se faire en bon ordre et dans le calme.

RELATIONS PARENT-ECOLE

Les relations écrites se font entre parents et enseignant(e)s par l'intermédiaire d'un cahier de liaison prévu à cet effet. Les parents s'engagent à le consulter régulièrement et à le signer systématiquement. En dehors des réunions d'informations, les enseignant(e)s et le directeur reçoivent les parents sur rendez-vous.

Le manquement au règlement intérieur de l'école donnera lieu à des réprimandes qui seront portées à la connaissance des familles et à l'Inspection Départementale de l'Education Nationale.

Date et signature précédée de la mention « Lu et approuvé » :

Compte-rendu du 1er conseil d'école / année scolaire 2013-2014

Compte-rendu du Vendredi 8 novembre 2013.

Durée: 2h15

Etaient présents: Mme Agnès FRANçOIS et M. Pierre BLUNAT, Délégués Départementaux de l'Education Nationale(DDEN)

Mme Christelle GUIONNEAU, Adjointe aux affaires scolaires

Mmes HIBON, BLUNAT, DEWHURST, ROUX et DHESDIN, Représentantes des parents d'élèves

M. JOBIN, Directeur et enseignant, Mmes DUSSERT, PIERSON; GARREL, TERRASSE, MEUNIER et M. DUGLOUD, enseignants.

Etaient excusés: Mme PIQUETTE, Inspectrice de l'éducation nationale chargée de la circonscription.

M. ANIAS, Mmes THOMASSON, CAINE, PIERSANTELLI, OFFRET, Représentants des parents d'élèves

Mme RAMEAU, enseignante à ¼ de temps dans l'école.

ORDRE DU JOUR DES ENSEIGNANTS :

-Relecture du règlement intérieur + vote: Celui-ci a été voté à l'unanimité et est consultable dans le document joint, et prochainement sur le site de la mairie (page école).

-Lecture et présentation du Projet École (Annexe 4):Le projet d'école qui avait mis en place pour 3 années: 2010 / 2013 et reconduit pour cette année encore en attendant la mise en place des nouveaux rythmes scolaires. En effet, dès la rentrée 2014, un nouveau projet sera mis en place, intégrant l'organisation et les objectifs de la mise en place des nouveaux rythmes scolaires et des activités péri-éducatives et en conservant très probablement les axes déjà présents dans le projet 2010 / 2013.

Ces axes étaient d'ailleurs:

-Axe1: Amélioration des résultats de tous les élèves et réduction des écarts: Dans ce domaine d'action, il avait été décidé de travailler - sur le vocabulaire pour pouvoir s'exprimer correctement et mieux à l'oral comme à l'écrit,

- la méthodologie en résolution de problèmes en appuyant le travail sur le tri d'informations, la compréhension et la maîtrise des techniques opératoires

-Axe 2: Prise en charge de la difficulté scolaire: Dans ce domaine d'action, il y avait la mise en place d'une feuille de suivi par cycle et la mise en place de l'aide personnalisée.

-Axe 3: Ouverture sur les arts et la culture: Dans ce domaine d'action, les élèves devaient mémoriser et réinvestir du vocabulaire spécifique et être capable de situer une oeuvre, un événement... et la période dans laquelle il se situe.

Pour cette année scolaire transitoire, les 3 axes présentés ci-dessus restent inchangés et nous travaillerons plus particulièrement sur :

-Axe1: Poursuivre les priorités portant sur le langage écrit et oral en s'appuyant sur les connaissances en vocabulaire et grammaire et la résolution de problème. Mettre en place dès la 1ère année de maternelle un classeur « Histoire de l'art », référençant ce qui a été fait et étudié dans ce domaine de façon à pouvoir l' enrichir et le compléter au cours des autres années de la scolarité.

-Axe 2: Poursuivre le travail en collaboration avec les membres du RASED, l'aide personnalisée qui prend le nom d'Activité Pédagogique Complémentaire (APC) dans les nouveaux rythmes scolaires et qui est réduite à 1h / semaine (au lieu de 2 h / semaine auparavant), la différenciation pédagogique pour proposer aux enfants des situations plus adaptée à leurs compétences et la fiche de suivi par cycle.

-Axe 3: Dans ce domaine, plusieurs projets seront réalisés:

-Dans le domaine des arts vivants: Projet théâtre pour la classe de CE2 / CM1, Projet « Cirque » pour les classes de GS / CP et de CE2 / CM1, Projet musique sous la forme d'une « comédie musicale » alliant chants et danse, expression corporelle sur le thème « Le cycle de la vie en chanson ».

-Dans le domaine de la culture historique et littéraire et des arts: Travail sur la Grande Guerre (1914/1918) pour la classe de CM1 / CM2, Le prix des incorruptibles pour l'ensemble des classes de l'école.

-Dans le domaine de l'art visuel: Projet « Ecole et Cinéma » pour les classes de GS / CP et CP / CE1, Projet « Correspondance photographique » pour la classe de CP / CE1, Visite au musée pour la classe de MS / GS.

-Dans le domaine « Devenir citoyen »: Des projets ENS (Espace Naturel Sensible) pour chaque cycle pour aider les enfants à devenir responsable de la nature qui les entoure.

-Point sur la rentrée 2013 + effectifs:

A la rentrée, 162 enfants étaient scolarisés: 29 enfants en PS / MS (22 PS / 7 MS)

28 enfants en MS / GS (12 MS / 16 GS)

24 enfants en GS /CP (16 (GS / 8 CP)

24 enfants en CP / CE1 (7 CP / 17 CE1)

28 enfants en CE2 / CM1 (14 CE2 / 14 CM1)

29 enfants en CM1 / CM2 (10 CM1 / 19 CM2),

soit 73 enfants en maternelle (de la petite section à la grande section) et 89 enfants en élémentaire (du CP au CM2). Depuis, nous avons eu quelques départs.

La rentrée s'est toutefois passée dans de bonnes conditions même si pour certains petits, qui n'avaient pas l'habitude de la collectivité, les premiers moments ont été difficiles, surtout avec un nombre conséquent d'élèves dans la classe.

-Exercice d'évacuation : Comme le veut la réglementation, nous sommes tenus d'effectuer 1 exercice d'évacuation par trimestre. Le 1er a eu lieu cette semaine.

Pour le côté élémentaire, il a eu lieu le jeudi 7/11/2013 à 15h30 et il a fallu 3 minutes et 57 s pour évacuer. Tout s'est bien déroulé excepté pour la classe Mme GARREL qui a vu la sortie obstruée en bas des escaliers côté MJC. Un affichage sera fait par la mairie pour préciser l'impossibilité de stocker du matériel à cet endroit. M. JOBIN informera oralement le relais d' assistantes maternelles sur cette même nécessité. L'autre problème récurrent est l'audition par tous de la sirène. La mairie va essayer de voir quelles pourraient être les solutions les mieux adaptées et à moindre coût pour pallier à cela (quelques exemples évoqués: sirènes reliées à une sirène dan la cour, changement du boîtier alarme actuellement installé).

Les parents délégués rappellent que ce problème de sirène inaudible qui peut bloquer la réaction d'alerte en chaîne et donc l'évacuation par tous n'est pas nouveau. Il revient régulièrement au conseil d'école, notamment lorsqu'il y a un changement dans l'équipe éducative, ce qui met bien en évidence que le système actuel n'est ni pratique ni sécurisant. Il est demandé à la mairie qu'une solution soit trouvée très rapidement puisqu'il s'agit d'un problème vital.

Pour la maternelle, il a eu lieu vendredi 8 novembre à 11h15 et il a fallu 3 minutes et 28 s pour évacuer. Rien à signaler.

A ce sujet, il est rappelé par les parents et M. BLUNAT (DDEN) que des affiches, des panneaux d'information sont disponibles auprès de la MAE pour travailler avec les enfants sur les risques, les numéros d'urgence, etc... (contacter Mme FERMOND ou Mme BLUNAT par M. Pierre BLUNAT si besoin)

-Point sur le stage de remise à niveau Juillet/Août: Tout s'est très bien déroulé. Les enfants viennent toujours avec autant de plaisir et sont toujours aussi volontaires. Il faut espérer que ces stages perdurent dans le temps.

-Remerciements à la Mairie: L'équipe enseignant tient à remercier la mairie:

- pour l'emploi de Cathy BUCCI, 2h / semaine dans la classe de Mme PIERSON (GS / CP) le matin de 8h30 à 10h30. En effet, cet emploi permet une meilleure prise en compte des conditions matérielles pour l'apprentissage des enfants.

- pour les travaux réalisés dans les toilettes du haut côté élémentaire (pose de faïence et de carrelage)

-Demande :

- Récupérateur d'eau bancale + habillage (Mme TORRENTE): La mairie se charge de voir ce qui est possible de faire. Pour ce qui est de l'habillage, M. JOBIN essaie de voir avec Mme TORRENTE (projet abandonné en phase de finalisation suite à un travail effectué, il y a 3 ans)

- Fermer la cour Maternelle: Les collègues de maternelle souhaiteraient que la petite cour où se trouve la structure soit fermée pour des raisons de sécurité. En effet, pendant qu'elles interviennent auprès d'un enfant, un autre peut descendre et sortir de l'enceinte de l'école dans la mesure où le portail du bas reste souvent ouvert. D'autre part, il est arrivé que des chiens entrent dans cette cour et puissent engendrer des accidents. Pour l'instant, la mairie envisage plutôt la mise en place de « targettes » sur tous les portails de l'école pour pouvoir fermer l'école tout en laissant l'accès disponible et non dérangeant pour les allers et venues des prises en charge et des taxis. Un écriteau du type « fermez le portail » doublé d'un mot dans les cahiers de liaison insistant sur cette nécessité de fermer l'école sera installé sur les portails.

Les parents délégués appuient cette demande car les enfants ont la chance de disposer d'une structure de jeux extérieure très intéressante pour la motricité et l'épanouissement des enfants et qu'il serait dommage de les en priver. Nous rappelons d'ailleurs que par le passé, cet espace était très peu investi à cause de ce manque de visibilité et du risque de sortie des enfants par les portails du bas et côté mairie.

- De plus, la fermeture de cet espace pourrait entraîner des modifications pour les exercices d'évacuation et la sécurité des enfants en cas d'incendie qu'il seraient bien de vérifier auprès de personnes compétentes dans ce domaine.

- Fenêtre escalier + fenêtres de la classe de Mme GARREL : sécurisation:La sécurisation de la fenêtre de la montée d'escalier sera faite prochainement par des barrières. Pour ce qui est des fenêtres de la classe de Mme GARREL, la hauteur de l'ouverture et la profondeur du tableau extérieur sont règlementaires et la mairie ne souhaite pas sécuriser ces ouvertures malgré les craintes d'accident présentées par Mme GARREL qui serait rassurée d'avoir des garde-corps.

- RASED : création d'une salle dans le BCD qui servira aussi de salle de maîtres: Ce projet est à l'étude et devrait normalement pouvoir être réalisé pour que tout le monde puisse travailler dans de bonnes conditions. Cela permettrait également un nouvel aménagement de la BCD qui pourrait alors être rangée, triée et organisée de manière à faciliter son accès et son utilisation car à ce jour, personne n'a envie d'y venir. Des dotations pourraient alors être envisagées auprès de structures comme la bibliothèque municipale de Vinay, la bibliothèque départementale de l'Isère, des parents …

Les parents délégués sont également d'avis d'aménager l'espace BCD afin de le rendre plus agréable? Il sera alors convenu de mettre en place un système de recensement et de classement des livres du type « marguerite » afin de faciliter la gestion des ouvrages. Ce gros travail permettra d'envisager une collecte.


ORDRE DU JOUR DES REPRESENTANTS DE PARENTS D'ELEVES:

- Points sur les rythmes scolaires (Cf les documents transmis à D. JOBIN et Christelle GUIONNEAU Adjointe aux affaires scolaires par les délégués de parents et joints ici, reprenant les principes à respecter et une proposition d'aménagement du temps scolaire pour les activités): A ce sujet, les parents rappellent les résultats de l'enquête distribuée en juin: La majorité des familles préfèrerait que la ½ journée d'école supplémentaire soit le mercredi matin, et que les ¾ d'heures journaliers d'activité soient regroupés, soit 1h30, 1 jour sur 2. Autres possibilités pour les activités, à réfléchir en fonction du rythme des enfants et notamment des maternelles, de la disponibilité des salles et autres paramètres, ¾ d'heure chaque jour sur 4 jours ou 1h sur 3 jours ou 1h30 sur 2 jours. M. JOBIN rappelle toutefois que dans le cadre des rythmes scolaires qui se mettent en place la réflexion est à mener pour les enfants et qu'un temps trop long pour les maternelles comme un temps trop court pour les élémentaires ne serait pas favorable à la mise en place de manière efficace de ces rythmes. Ainsi, il semblerait difficile que les maternelles et les élémentaires puissent effectuer les mêmes temps d'activités péri-éducatives (APE). Toutefois, la décision est à la charge de la commune puisque c'est à elle que revient l'organisation de ce temps en partenariat avec l'équipe, enseignante, les délégués de parents, les projets territoriaux... C'est d'ailleurs dans cette logique que la mairie veut mener une réflexion, déjà commencée en interne, avec les enseignants puis avec les délégués de parents dès la semaine prochaine et les dates de réunion proposées. Equipe éducative, Mairie et Parents sont partenaires pour proposer des activités intéressantes aux enfants qui ne soient pas un temps de « garderie ».

-Aménagements divers :

- Aménagement sous le préau : tableau noir, porte manteau/caisse de rangement pour les vêtements (suite conseil d'école 2012-2013): des choses ont déjà étaient mises en place. Chaque classe peut déposer les vestes au pied du poteau où elle se range pour éviter l'éparpillement des vêtements dans la cour. Un tableau noir encombrerait peut-être trop l'espace restant sous le préau et n'aurait peut-être pas d'utilité dans la mesure où nous avons déjà installé des bureaux où les enfants peuvent jouer aux cartes et dessiner.

- Mise en place de porte manteau pour la classe de Cédric: Cela ne semble pas nécessaire puisque les enfants n'ont pas l'air gêné par le fait d'avoir leur veste sur leur chaise.

- Mise en place d'un tableau d'affichage pour les parents délégués en bas de l'école): La mairie étudie la faisabilité.

-Problème de l'absence de subvention CCAS pour les voyages des élèves sous dérogation: La mairie rappelle que ces dérogations ont été acceptées pour rendre service aux Vinois qui résidaient plus près de l'école de L'Albenc que de l'école de la commune.

Les communes de la communauté de Communes Chambaran Vinay Vercors (3C2V) ont un accord pour ne pas réclamer de frais de scolarité pour les enfants hors commune, L'Albenc assure donc déjà les frais de scolarité pour ces enfants. Toutefois, les contribuables doivent se tourner vers la commune pour solliciter une aide au CCAS dont ils dépendent.

Mme GUIONNEAU rappelle que le CCAS de la mairie de L'Albenc peut-être sollicité pour venir en aide à des familles de L'Albenc ayant scolarisé leur enfant dans une commune voisine pour le financement de projet de voyage ou autres difficultés... Elle propose cependant d'envoyer un courrier par le biais du CCAS de la commune de L'Albenc aux CCAS des communes concernées pour leur demander d'accueillir de manière bienveillante ces demandes d'aide.

-Point sur le ménage (suite conseil d'école 2012-2013): Pour l'instant, il n'y a rien à redire. Pourvu que ça dure.

-Mot pour les habits: Devant la recrudescence des habits abandonnés dans la cour, les parents demandent à ce qu'un mot soit mis dans les cahiers de liaison pour rappeler aux parents que les habits sont stockés à l'école et qu'ils peuvent venir voir et pour noter le nom des enfants dans les vêtements pour savoir à qui les remettre.