A découvrir /
Septembre

Septembre

Le très haut débit Internet en question (24 septembre 2014)

Pour lutter contre la fracture numérique des secteurs ruraux, l’implication du conseil général et de la région est très importante, avec comme objectifs une amélioration sensible pour les particuliers gros consommateurs et les entreprises, et surtout une amélioration indispensable pour les communes très mal ou pas desservies (15 à 25% des habitants de la 3C2V« n’ont pas » d’internet). Mais malgré des aides très importantes, un investissement « sensible » des communautés de communes sera nécessaire. C’est ce qu’a exposé Eric Menduni, chef de projet au CG38, puis précisé au plan local par Gérard Cambon, conseiller communautaire délégué, et c’est de ce sujet qu’a débattu la commission aménagement du territoire réunie le mercredi 24 septembre à l’Albenc sous la présidence de Gilbert Champon. Une couverture par fibre optique concernant les entreprises et plus de la moitié des quelque 7000 foyers de la 3C2V, de la fibre optique ou du fil cuivre « boosté », et du Wifi lui aussi « boosté » dans un premier temps (déploiement en 7 ans), puis de la fibre optique quasiment généralisée par la suite, le projet est ambitieux, et a un coût : 600 000 à 900 000 euros, soit environ le cinquième de l’investissement, restent à la charge de la communauté de communes pour la première phase, le financement étant étalé sur 9 ans. Cela donne à réfléchir, mais les élus qui se sont exprimés ont considéré ce projet comme « une réelle nécessité », « une obligation d’aménagement du territoire », et qu’ « il faut saisir cette opportunité : le train ne passera qu’une fois »… La commission des finances devra donner son avis assez rapidement, le prochain conseil communautaire devra en débattre lors de ses réunions d’octobre : un pré-accord est attendu par le conseil général début novembre, et la décision finale devra être prise d’ici à la fin de l’année.

Journée du cheval aux écuries de Pierre Brune (23 septembre 2014).

Baptêmes à dos de poneys, saut d’obstacles avec challenge à la clé, dressage, promenade en calèche ou encore initiation à l’équitation sur petits gymkhanas : le panorama équestre était bien ouvert…

Avec un propriétaire actuellement champion Rhône-Alpes d’attelage (et quatre fois champion de France…) et deux élèves médailles d’or et médaille de bronze à ces championnats, les écuries de Pierre Brune se placent à un niveau respectable et dont chacun de ses adhérents peut être fier…

Le forum des associations (13 septembre 2014).

Chacun a pu « faire son marché » des activités de loisir, sportives, culturelles…

Une dizaine de sections de la MJC étaient représentées, ainsi que quelques autres associations hors MJC, ou même venues de communes voisines pour compléter l’offre locale par leur complémentarité.

A noter deux nouvelles sections : un atelier scrapbooking, qui démarre cette année, et un de cuisine et pâtisserie orientales, qui avait fait ses débuts en avril dernier et que son succès a fait reconduire.

Le Festival de l'Avenir au Naturel... (6 et 7 septembre 2014)

Le festival : on inaugure...

Et ça se visite !

(Si besoin est, les légendes viendront un peu plus tard !!!)

En savoir plus

Le club de l'âge d'or en balade (3 septembre 2014).

Visite du magnifique château de Longpra et de ses jardins, repas friture à Montferrat, et Pressins pour visiter l’exposition « regards de mémoire 1914-1918 » et la réplique de tranchées de la première guerre mondiale.


Du très beau temps, un voyage agréable et intéressant, il ne reste plus qu’à attendre l'année prochaine…

C'est la rentrée ! (mardi 2 septembre 2014)

Ça y est : les159 élèves de l’école de la Lèze ont rejoint les Atsem Jannick Bouillet et Mathilde Ramak ;

David Jobin directeur, en charge des CP/CE1, secondé par Caroline Vernier, aide administrative, décharge assurée par Stéphane Colin le jeudi ;

Audrey Meunier et Stéphanie Rameau PS/MS ;

Barbara Terrasse MS/GS ;

Laetitia Pierson GS/CP ;

Nathalie Garrel CE2/CM1 ;

Lucie Pasquelin CM1/CM2, nouvellement nommée ;

et Sylvie Dussert, remplaçante rattachée à l’école.

Les temps d’activités périscolaires, financés par les familles et la mairie, sont groupés les vendredis de 13h 30 à 16h 30, et proposent selon les niveaux un atelier photo, un atelier journalisme, un atelier informatique, un atelier bricolage, des activités manuelles et du scrabble.

Une année avec 4,5 jours d’école hebdomadaires, comme l’ont connue leurs aînés scolarisés avant 2008 mais après 1969, quand avait été libéré le samedi après-midi…